Les Fouteurs de Joie | Laurent Madiot
50987
page,page-id-50987,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,qode-core-1.0.1,ajax_fade,page_not_loaded,,brick child-child-ver-1.0.0,brick-ver-1.3, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,fade_push_text_top,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.1,vc_responsive

LES FOUTEURS DE JOIE

DES ETOILES ET DES IDIOTS, Nouveau spectacle !

Vite ! Un théâtre ! De la lumière ! Capturons-les, ces lions enragés, primates chantants, clowns récidivistes. Ce n’est pas un concert que les Fouteurs de Joie proposent, c’est une expérience. Dynamique. Tendre. Ephémère. Une expérience de l’instant, celle de la JOIE ! La joie, victoire sur l’obscurantisme, les dogmes et la peur. Elle nous fait danser, rire et pleurer. Les Fouteurs de joie sont «joyeux» de vous présenter leur nouveau spectacle : Des Etoiles et des Idiots.

Des étoiles, comme un guide. Sous les étoiles, on chante, on cogite, on dort paisiblement. On est libre à moins d’être pris au piège. Filante, la route est tracée, celle de l’amitié. Depuis 16 ans qu’ils se connaissent, encore émerveillés, les Fouteurs de Joie sont debout, vivants, lucides.

Des idiots. Idiots que nous sommes de manger du poulet industriel, d’assister impuissants à la fonte des banquises. Idiots encore de laisser certains abuser de nos bras robustes et de notre bonne volonté. Idiots comme Nicolas Ducron, Laurent Madiot, Alexandre Léauthaud, Christophe Dorémus et Tom Poisson, qui gesticulent frénétiquement sous une boule à facette, chantent en allemand et pratiquent le karaoké au restaurant chinois.

Oui, les « Fouteurs » sont définitivement (imbéciles)-heureux d’être réunis tous les cinq, après plus de 700 concerts, heureux de se retrouver pour être idiots ensemble.

En route pour les étoiles ! Il sera toujours temps de redevenir idiots !

Biographie

L’humanité des Fouteurs de Joie dépasse le strict cadre de leurs chansons. Ce qu’ils trimballent avec eux, c’est d’abord quinze ans d’amitié et de connivence. Ensemble, ils composent, ensemble ils chantent, ensemble… ils changent le monde.

Né dans les bars et dans la rue, le collectif s’est peu à peu invité dans les théâtres, les salles de spectacles et scènes nationales.
En 2009, ils présentent leur premier spectacle Le bal des souffleurs, comme une cristallisation de ces années passées à jouer aux terrasses.
Ils récidivent trois ans plus tard avec La Belle Vie. Le style et l’esthétique du groupe s’affirme. Leurs chansons deviennent « spectaculaires ». Ce second spectacle sera jouée plus de 250 fois entre 2012 et 2016, partout en France.
Des étoiles et des idiots (créé en 2016) est à la fois différent des précédents spectacles et fidèle au style, à l’esthétique et à la singularité du groupe.
Les concerts des Fouteurs de Joie sont donnés en quasi-acoustique. Pas de câble, pas d’ampli, très peu de micros. Cette option crée une intimité très forte avec le public. Ce choix est aussi d’ordre esthétique puisque la scène est complètement « dépouillée » du matériel de sonorisation classique. Cinq interprètes et une douzaine d’instruments voyagent librement durant une heure et quart.

Voir le site des Fouteurs de Joie

LES FOUTEURS DE JOIE

Les Fouteurs de Joie existent depuis plus de dix ans. Une longue amitié et une envie musicale commune lient les cinq membres de ce quintette romantico-burlesque. C’est au théâtre d’abord que la plupart se rencontrent, au sein de la troupe du Phénix (« Le Petit Monde de Georges Brassens » entre autres) compagnie théâtrale itinérante qui organisait des tournées en roulottes en France.

 

On a pu les croiser sur des festivals tels que « le Festi’Val de Marne », « les Effervessonnes », « La Fête de l’Huma », « Chantons sous les Pins », « Festival européen de l’humour », dans des premières parties comme avec Juliette, Sanseverino, ou La rue Kétanou. À Paris, ils se sont produits au Lavoir Moderne, au Bataclan, au Divan du Monde, au théâtre Mouffetard, au Cabaret Sauvage ainsi qu’au Limonaire. Ils sont autant à l’aise sur les Scènes Nationales que sur les praticables des festivals de plein air. Seul point commun et de taille : la scène doit être solide et bien arrimée car les Fouteurs de Joie en concert peuvent faire bouger des montagnes !

 

Voir le site des Fouteurs de Joie