Biographie | Laurent Madiot
7
page,page-id-7,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,qode-core-1.0.1,ajax_fade,page_not_loaded,,brick child-child-ver-1.0.0,brick-ver-1.3, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,fade_push_text_top,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.1,vc_responsive

BIOGRAPHIE

Il crée en 1995 la Troupe du Phénix, compagnie théâtrale itinérante avec laquelle il monte cinq spectacles dont Le Petit Monde de Georges Brassens, mis en scène par Anne Bourgeois. Tournée nationale et parisienne, diffusion sur France 2, cd et dvd chez Universal music. Peu après, il signe avec le label et diffuseur T’Inquiète production qui lui fait faire ses deux premiers disques Week-end couette en 2003 et Le Bal des utopies en 2009 et le diffuse en France et à l’étranger. En 2012, il réalise son troisième album En relief avec Fred Pallem à la réalisation. Il le présentera sur scène pendant deux saisons.

En parallèle à ces activités, Laurent et quatre acolytes créent Les Fouteurs de joie (Frenchy boy’s band décalé et poétique). D’abord groupe de copains chantants pour s’amuser, le groupe se prend de plus en plus au jeu et se professionnalise. Dix huit ans plus tard, ils ont créé trois spectacles (et trois disques), Le bal des souffleurs 2001-2011, La belle vie 2012-2016 et Des étoiles et des idiots en 2016. Ils sillonnent la France toute l’année à raison d’une soixantaine de représentations par saison, salués par un public fidèle et de plus en plus nombreux.

En parallèle à ces activités musicales régulières, Laurent renoue de façon plus ponctuelle avec le théâtre en qualité d’interprète. Au fil des ans, il a ainsi pu être dirigé par Adel Hakim et Magali Léris dans le Coordonnateur au TQI en 2006, par Nicolas Ducron dans Friends au CDN de Béthune en 2014 et dans Les sifflets de monsieur Babouche au CDN de Sartrouville en 2007.

Au théâtre musical jeune public, Laurent a participé aux projets The Joe’s chantent Joe Dassin et The Nino’s chantent Nino Ferrer mis en scène par Olivier Prou ainsi qu’à La Tête de l’emploi d’Antoine Sahler mis en scène par Aude Léger.

Enfin, Laurent a écrit plusieurs textes pour le théâtre chanté : Le Petit monde de Georges Brassens joué par la Troupe du Phénix de 1996 à 2002, Le chevalier Miroir et la princesse Microbe joué par La Compagnie L’Auriculaire de 2007 à 2010.

Il écrit régulièrement des chansons et des textes (pour lui même, pour les Fouteurs de Joieles Sea Girls et Jeanne Plante)

Enfin il a participé à différents enregistrements discographiques en qualité de conteur et/ou chanteur pour le label Naïve Jeunesse.

BIOGRAPHIE

S’apercevant assez vite qu’il ne serait pas Georges Brassens, Laurent Madiot essaie donc de devenir lui-même. Il travaille dur pour cela et se forme. Il devient au fil du temps auteur compositeur interprète, comédien et multi instrumentiste.

 

Sous son nom et avec ses chansons, il a sorti trois albums qui ont été d’immenses succès d’estime. Week-end couette en 2003 réalisé en complicité avec Csaba Palotaï, Le bal des Utopies en 2007 réalisé par Alain CLuzeau et En relief réalisé par Fred Pallem en 2012. Il réalisa de nombreux concerts en France mais aussi au Québec, en Belgique et au Mexique.

 

Il écrit des chansons pour les Fouteurs de Joie dont il fait partie, pour les Sea Girls dont il ne fait pas partie ainsi que des Textes à Vocation Humoristique (des « TVH ») pour Jeanne Plante.

 

Toujours dans le domaine de la chanson, il participa en tant que chanteur et musicien à plusieurs albums sortis chez Naïve jeunesse (dont The Nino’s chantent Nino Ferrer et The Joe’s chantent Joe Dassin).

 

Au théâtre en tant que comédien-chanteur, il a travaillé avec Nicolas Ducron, Magali Léris, Anne Bourgeois, Panchika Velez ou encore Adel Hakim. François Morel le mettra en scène en septembre 2015, dans une création d’Antoine Salher.

 

En 1995, il co-fonda avec son camarade Guillaume Cramoisan, la Troupe du Phénix. Pour elle, il écrivit le spectacle : Le Petit Monde de Georges Brassens.

Dans les années 2000, Ce spectacle fut joué partout en France pendant plusieurs saisons et fut présenté à Paris à Bobino et au théâtre des Bouffes Parisiens. France 2 fut partenaire.

 

Laurent écrit également des contes théâtraux et musicaux à destination du théâtre jeune public. La compagnie l’Auriculaire a joué « Le Chevalier Miroir et la princesse microbe ».

 

Et enfin, pour clore cette brillante carrière, il fut invité à chanter un dimanche chez Michel Drucker. Ce n’est certes pas un exploit artistique en soi, mais cela permet de frimer un peu en famille lors des longs réveillons de Noël.